N° 68 - Mai 2002

Observance : ton traitement tu prendras !

FacebookTwitterLinkedInEmail

Pour travailler la question de l’observance thérapeutique, l’équipe soignante doit réfléchir à sa représentation de la maladie et de la personne qui en est atteinte. L’intérêt n’est pas d’arriver à robotiser un patient qui avalerait ses comprimés quoi qu’il arrive. Il s’agit de lui permettre d’être acteur de sa prise en charge, de l’aider à passer d’une conception passive de sa maladie à la sensation de mener un combat personnel contre un ennemi coriace mais pas invisible. Faire équipe avec les soignants reste le premier préalable pour réussir.