N° 211 - Octobre 2016

Les soins, objet de négociation?

Auteur(s) : François-Xavier Schweyer, sociologueNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

La négociation du soin signe peut-être la fin d’une relation ineffable entre le médecin et le patient, qui fondait une conception de l’autonomie professionnelle.

Les sociologues ont d’abord mobilisé la notion de négociation pour élaborer un cadre d’analyse de l’organisation des soins. Leur objet s’est élargi à la gestion de la maladie en intégrant la vie quotidienne des malades. Les conditions de possibilité de négociation du soin sont incertaines et font l’objet de politiques publiques, avec pour effet d’interroger l’autonomie professionnelle

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro