N° 245 - Février 2020

Faire vivre le Plan de crise conjoint

Auteur(s) : Pascale FERRARI, Anouchka ROMAN, Mathilde CHINET, Caroline SUTER, Stéphane MORANDINbre de pages : 6

Le Plan de crise conjoint, qui permet au patient de définir avec un soignant ses préférences de soins, est à considérer comme une forme de processus de décision partagée innovante entre patients et professionnels, soutenant activement le rétablissement.

Lire la suite

5,00 €
N° 245 - Février 2020

« Mon Plan de crise conjoint en pratique »

Auteur(s) : Pascale FERRARI, Infirmière spécialiste clinique, Gilles ROUVENAZ, Pair praticien en santé mentaleNbre de pages : 6

Concrètement, élaborer un Plan de crise conjoint (PCC) se fait en 4 étapes : la rédaction, la validation, la consultation ou l’application, et finalement la révision. Éclairage clinique à partir notamment de l’expérience de Gilles, médiateur de santé pair.

Lire la suite

5,00 €
N° 245 - Février 2020

Quand la crise psychique surgit à domicile…

Auteur(s) : Jean-Michel BOURELLE, InfirmierNbre de pages : 6

Faut-il hospitaliser sans son consentement Maryse, qui traverse un épisode aigu de sa maladie, au risque du placement de ses enfants et d’un impact très négatif sur son équilibre affectif et familial ? Reconnaissant la valeur clinique du savoir expérientiel, les directives anticipées auraient probablement pu la rassurer et lui permettre de consentir aux soins…

Lire la suite

5,00 €
N° 244 - Janvier 2020

Élaborer le cadre de soin avec les usagers

Auteur(s) : Pascale FERRARI, Caroline SUTER, Infirmière spécialiste clinique, Paire praticienne en santé mentaleNbre de pages : 6

L’orientation des pratiques vers le rétablissement doit aujourd’hui structurer le cadre thérapeutique. Comment le mettre en oeuvre avec la participation de l’usager ? Le plan de crise conjoint est un outil qui permet d’accompagner cette évolution.

Lire la suite

5,00 €
N° 211 - Octobre 2016

Les soins, objet de négociation?

Auteur(s) : François-Xavier Schweyer, sociologueNbre de pages : 6

La négociation du soin signe peut-être la fin d’une relation ineffable entre le médecin et le patient, qui fondait une conception de l’autonomie professionnelle.

Lire la suite

5,00 €