N° 246 - Mars 2020

Alzheimer : évaluer les troubles de la communication

Auteur(s) : Thierry ROUSSEAU, Orthophoniste, Docteur en psychologieNbre de pages : 8

L’évaluation des capacités de communication des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer permet à l’entourage d’identifier celles qui sont préservées, altérées ou ont disparu, et de pointer les thèmes de discussion ou situations d’échanges qui vont aider le malade.

Lire la suite

5,00 €
N° 246 - Mars 2020

Alzheimer, pour une communication en appui sur les symptômes

Auteur(s) : Jean-Claude MONFORT, Neurologue, psychiatre, gériatreNbre de pages : 8

La maladie d’Alzheimer gagnerait à occuper la place où elle aurait dû rester, celle d’un «syndrome d’Alzheimer». Comme pour la plupart des maladies, ce syndrome va alors progressivement ouvrir l’espace, pour les soignants et les proches, à une diversité de communications possibles malgré les baisses cognitives.

Lire la suite

5,00 €
N° 246 - Mars 2020

L’utilisation de poupées et peluches en Ehpad

Auteur(s) : Christine LOUCHARD-CHARDON, Psychologue clinicienneNbre de pages : 6

Souvent, les personnes âgées souffrant de démence s’emparent de poupées ou de peluches. Peut-on alors parler d’objet transitionnel ? Quel est la fonction de ces jouets et quelle place leur accorder ? Éclairage clinique

Lire la suite

5,00 €
N° 246 - Mars 2020

« Je connais la chanson »

Auteur(s) : Stéphane BERRUCHON, Neuropsychologue, et Bernard MAC NAB, MusicothérapeuteNbre de pages : 5

La musicothérapie permet à certains patients atteints de la maladie d’Alzheimer de communiquer autrement que par les mots et d’être valorisés pour leur « savoir-faire »… L’évaluation neuro-musicale est une étape essentielle du dispositif. Illustrations cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 246 - Mars 2020

Alzheimer et robots sociaux : bénéfices et enjeux

Auteur(s) : Anne-Sophie RIGAUD, Maribel PINO, Hermine LENOIR, Benoit CHARLIEUX, Étienne BERGER, Sébastien DACUNHA, Maria-José URBIOLA GALLEGOS, Samuel BENVENISTE, Chercheurs, AP-HPNbre de pages : 5

Dans la maladie d’Alzheimer, les robots sociaux ont un rôle positif sur la communication, les interactions sociales et les troubles du comportement. En libérant les émotions, ils peuvent favoriser l’engagement des patients dans des activités.

Lire la suite

5,00 €
N° 246 - Mars 2020

Alzheimer : pourquoi doit-on communiquer avec le patient ?

Pourquoi communiquer avec une personne qui « n’est plus capable de comprendre et de se faire comprendre » ? Même lorsque le patient atteint de la maladie d’Alzheimer est muet, passif, lorsqu’il présente des troubles du comportement, les soignants et l’entourage doivent maintenir une forme de communication. Pour de multiples raisons.

Lire la suite

N° 246 - Mars 2020

Thérapie écosystémique des troubles de la communication

Auteur(s) : Thierry ROUSSEAU, Orthophoniste, Docteur en psychologieNbre de pages : 5

Dans la maladie d’Alzheimer, la thérapie écosystémique propose au patient et à son entourage, familial et professionnel, des procédures pour soutenir les échanges en favorisant les actes de langages adéquats et inversement en évitant les situations perturbatrices ou inhibitrices.

Lire la suite

5,00 €