N° 263 - Décembre 2021

« J’allais être une super maman, mais…»

Auteur(s) : Laurie LOOP, Psychologue, Docteur en psychologie, psychothérapeute,Nbre de pages : 4
FacebookTwitterLinkedInEmail

« Ce n’est jamais assez bien, et cela me frustre beaucoup… » À 38 ans, Charlotte est une mère perfectionniste et hyperactive. Le regard des autres la conduit à s’épuiser vers des buts inaccessibles. Une psychothérapie individuelle centrée sur la balance risques/ressources l’aide à reprendre confiance en elle et à diminuer son épuisement.

À 38 ans, Charlotte est la maman de jumeaux de 6 ans. Elle est mariée à Clément depuis 15 ans. Pour la première fois, elle prend rendez-vous pour un suivi psychologique, en lien avec la gestion des comportements difficiles de ses enfants. Elle se plaint de leur agitation, de leur opposition et de leur désobéissance. Les deux premiers entretiens mettent en évidence que les difficultés énoncées par Charlotte sont somme toute assez banales pour des enfants de cet âge. À la fin du deuxième rendez-vous, elle finit par dire : « Je sais que c’est plutôt normal la manière dont ils se comportent mais je ne sais pas les gérer. » Ces mots sont sources de beaucoup de culpabilité pour Charlotte, qui précise : « Je ne comprends pas ce qui m’arrive… J’ai tout pour être heureuse et pourtant c’est loin d’être le cas. » Nous lui proposons un travail thérapeutique centré sur le modèle de la balance des risques et des ressources, appelé BR²© (1), que nous allons retracer ici.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro