EPSM de la Somme : baisse de 40% du recours à l’isolement et la contention

FacebookTwitterLinkedInEmail

L’Etablissement Public de Santé Mentale (EPSM) de la Somme (ex CH Pinel) enregistre depuis 2018 une baisse des mesures d’isolement et de contention de l’ordre de 40 %

Depuis plusieurs années, cet établissement a placé la réduction des pratiques d’isolement et de contention au coeur de ses priorités et en a fait un axe fort de sa politique de qualité et de gestion des risques.
Cette politique, menée en étroite collaboration avec les représentants des usagers et la Commission des Usagers (CDU), fait régulièrement l’objet d’une évaluation afin de préciser les modalités de mise en oeuvre du registre des mesures de contention et d’isolement prévu par la loi ainsi que de l’utilisation de ces données au sein de l’établissement.
Depuis 2018, l’EPSM de la Somme a mis en place ce registre afin de rendre en compte, en toute transparence :

– des pratiques d’isolement et de contention dans l’établissement au regard des recommandations de la HAS

– de la politique menée par l’EPSM de la Somme en la matière afin de réduire et de limiter le recours à ces pratiques

– d’évaluer la mise en oeuvre de cette politique de façon objective.

L’appropriation de cette politique par les professionnels de l’établissement et leur constante vigilance ont aujourd’hui porté leurs fruits. L’EPSM de la Somme peut ainsi rendre compte d’une baisse significative de ces pratiques de l’ordre d’environ 40% au cours des trois dernières années.
En complément de cette politique, l’établissement poursuit le déploiement d’actions alternatives à l’isolement et la contention en menant une réflexion globale sur la mise en place d’espaces d’apaisement dans les unités d’hospitalisation temps plein.

Espace d’apaisement, une des alternatives pour restreindre l’isolement
Trouver un équilibre entre le respect des droits du patient et les contraintes liées aux soins, telle est la dynamique institutionnelle portée par l’EPSM de la Somme.
Cet équilibre se base sur la recherche du consentement du patient, son information, une réflexion pluri professionnelle, de façon à limiter la dimension sécuritaire dans les pratiques et proposer différentes mesures qui visent à développer les niveaux de prévention.

La mise en place d’espace d’apaisement permet aux patients hospitalisés en psychiatrie de se retrouver dans un espace identifié, isolé, spécialement aménagé pour leurs permettre de se calmer lorsqu’ils montrent les signes avant-coureurs d’une perte de contrôle (mal-être, débordement psychique) pouvant provoquer des comportements violents.

Ces espaces, exclusivement dédiés à la prise en charge, à la gestion de l’agressivité, de l’angoisse, du mal-être et du débordement, participent à la désescalade dès les premiers signes d’alerte d’une crise à venir.
L’utilisation des espaces d’apaisement est volontaire et doit intervenir précocement, en amont de la crise.
L’EPSM de la Somme s’est aujourd’hui équipé de trois espaces d’apaisement en son sein. La réflexion se poursuit afin de déployer largement ces espaces et d’en équiper progressivement toutes les unités de soins.

D’autres alternatives à l’isolement et à la contention sont également mises en oeuvres au sein de l’établissement, telles que la mise en place de formations institutionnelles des équipes médico-soignantes à la gestion des situations de crise et à la désescalade mais aussi le développement des activités thérapeutiques et institutionnelles visant à réduire les tensions parfois inhérentes à la pathologie autant qu’à la vie en collectivité.

Communiqué du 8 juillet 2021, EPSM de la Somme

Pack AGRESSIVITE,VIOLENCE

N° 165 Le passage à l'acte
N° 172 Le cadre thérapeutique
N° 187 Agitation ou violence ?
N° 194 Les psychopathes
N° 211 Soins et négociation
N° 227 Soins psychiatriques aux personnes détenues

Plus d’informations

Pack ISOLEMENT ET CONTENTION

N° 86 Contenir…
N° 139 Le vécu en chambre d'isolement
N° 199 La liberté d'aller et venir en psychiatrie
N° 210 Isolement et contention « en dernier recours »
N° 222 Pour restreindre l'isolement et la contention

Plus d’informations