N° 222 - Novembre 2017

Arguments cliniques pour ne pas isoler et/ou attacher un patient

Auteur(s) : Natalie Giloux, psychiatre, praticien hospitalierNbre de pages : 6

L’isolement reste une mesure de sécurité parfois nécessaire en psychiatrie, pour mettre à l’écart des sujets perçus comme dangereux ou trop vulnérables. Mais sa nature n’est pas thérapeutique et cette décision peut vite être contre-productive pour le soin. Repères pour penser des pratiques d’isolement et de contention « en dernier recours ».

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Limiter l’isolement, supprimer la contention

Auteur(s) : Dominique Friard, ISPNbre de pages : 8

Plaidoyer pour un retour à une clinique du sujet qui prenne en compte la capacité contenante de l’équipe et de l’institution, et permette ainsi d’éradiquer la contention et de limiter l’isolement.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

De l’effectivité du dernier recours

Auteur(s) : André Bitton, président du Cercle de Réflexion et de Proposition d'Actions sur la psychiatrie (CRPA)Nbre de pages : 6

Association militante, le Cercle de réflexion et de propositions sur la psychiatrie (CRPA) défend les droits des personnes hospitalisées sans consentement. Elle dénonce le fait qu’il suffit aux soignants d’affirmer avoir utilisé l’isolement et la contention « en dernier recours » pour que cette donnée soit crédible.

Lire la suite

5,00 €