N° 249 - Juin 2020

Le dévoilement de soi du clinicien

Auteur(s) : Jérôme FAVROD et Alexandra NGUYEN, infirmiersNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le dévoilement de soi, défini comme les comportements ou les verbalisations qui révèlent une information personnelle du clinicien au patient, rend opérationnelle la notion d’authenticité. Utilisé à bon escient, ce partage d’expériences permet de rééquilibrer les places dans la relation thérapeutique.

L’alliance thérapeutique est fréquemment démontrée comme un ingrédient essentiel dans l’efficacité des interventions thérapeutiques au-delà des modèles utilisés et elle est significativement associée à la perception de l’authenticité du soignant. Le dévoilement de soi est défini comme les comportements ou les verbalisations qui révèlent une information personnelle du clinicien au patient. Les travaux dans le domaine de la relation thérapeutique catégorisent les pratiques de dévoilement de soi des professionnels comme étant accidentelles, involontaires, ou au contraire maîtrisés, délibérées. Dans cet article, le dévoilement de soi ou le partage d’expériences est contextualisé dans le cadre de la relation thérapeutique. Utilisé à bon escient, il permet de rééquilibrer les rapports de places dans la relation thérapeutique.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro