N° 249 - Juin 2020

Dévoilement de soi et empowerment

Auteur(s) : Alexandra NGUYEN, Laurent FROBERT, Joanie PELLET et Jérôme FAVROD, infirmiersNbre de pages : 5
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le Programme émotions positives pour la schizophrénie (PEPS) requiert l’implication des soignants sur le plan personnel et nécessite un usage subtil du dévoilement de soi. Illustration avec l’analyse d’une séquence où l’animatrice utilise délibérément ce procédé.

Les processus de stigmatisation et d’autostigmatisation peuvent entraver le processus de rétablissement. Des stratégies thérapeutiques se développent pour réduire ces freins au rétablissement. Cet article montre, plus spécifiquement dans le cadre de l’analyse interactionnelle, comment le dévoilement de soi du professionnel, quand il est intentionnel et centré sur le patient, peut modifier la posture de ce dernier. La séquence qui permet ce changement de posture est décrite au travers d’une situation emblématique.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro