N° 210 - Septembre 2016

Moins recourir à l’isolement et à la contention

Auteur(s) : Jean Louis SENON, Psychiatre des hôpitaux, professeur des universitésNbre de pages : 7
FacebookTwitterLinkedInEmail

Réduire de façon déterminée le recours à l’isolement ou à la contention, c‘est prévenir et anticiper les risques de violence et revenir à la clinique et à l’analyse institutionnelle. Repères pour engager une politique résolue et adaptée à chaque établissement.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro