N° 222 - Novembre 2017

Arguments cliniques pour ne pas isoler et/ou attacher un patient

Auteur(s) : Natalie Giloux, psychiatre, praticien hospitalierNbre de pages : 6

L’isolement reste une mesure de sécurité parfois nécessaire en psychiatrie, pour mettre à l’écart des sujets perçus comme dangereux ou trop vulnérables. Mais sa nature n’est pas thérapeutique et cette décision peut vite être contre-productive pour le soin. Repères pour penser des pratiques d’isolement et de contention « en dernier recours ».

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Limiter l’isolement, supprimer la contention

Auteur(s) : Dominique Friard, ISPNbre de pages : 8

Plaidoyer pour un retour à une clinique du sujet qui prenne en compte la capacité contenante de l’équipe et de l’institution, et permette ainsi d’éradiquer la contention et de limiter l’isolement.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

De l’effectivité du dernier recours

Auteur(s) : André Bitton, président du Cercle de Réflexion et de Proposition d'Actions sur la psychiatrie (CRPA)Nbre de pages : 6

Association militante, le Cercle de réflexion et de propositions sur la psychiatrie (CRPA) défend les droits des personnes hospitalisées sans consentement. Elle dénonce le fait qu’il suffit aux soignants d’affirmer avoir utilisé l’isolement et la contention « en dernier recours » pour que cette donnée soit crédible.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Coercition en psychiatrie : l’éclairage de la recherche

Auteur(s) : Jérôme Morisset, infirmierNbre de pages : 6

Une revue de la littérature propose un tour d’horizon des recherches effectuées notamment aux États-Unis et en Europe, pour évaluer les méthodes ou stratégies qui peuvent restreindre les mesures coercitives en psychiatrie.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Moindre recours, comment faire?…

Auteur(s) : Loïc Rohr et Jean-Paul Lanquetin, infirmiersNbre de pages : 7

À la faveur d’une réorganisation de l’unité, une équipe de soin porte un regard critique sur ses pratiques de restrictions de liberté. Pour les réduire, elle enclenche une dynamique de changement originale qui vise à les considérer comme des défaillances du « prendre soin ».

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Isolement en psychiatrie : changer les pratiques?

Auteur(s) : Aurélie Perritaz, infirmière clinicienne spécialisée; Annick Geinoz, infirmière cheffe d'unité de soins; Rafik Bouzegaou, médecin chef de clinique et Isabelle Gothuey, médecin directeurNbre de pages : 5

Afin de diminuer le recours à l’isolement, une équipe de soins élabore un protocole de prise en charge pour transformer une pratique souvent vécue comme « insupportable » en une intervention humaine et admissible pour les patients et les soignants.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Isolement et contention, l’enjeu de la formation

Auteur(s) : Michel Combret, cadre supérieur de santé en psychiatrieNbre de pages : 6

Les demandes de formation centrées sur les « bonnes pratiques » de la mise en chambre d’isolement et de la contention sont nombreuses… L’occasion pour les formateurs de repositionner la demande sur les compétences cliniques et les fondamentaux du soin en psychiatrie.

Lire la suite

5,00 €
N° 210 - Septembre 2016

Moins recourir à l’isolement et à la contention

Auteur(s) : Jean Louis SENON, Psychiatre des hôpitaux, professeur des universitésNbre de pages : 7

Réduire de façon déterminée le recours à l’isolement ou à la contention, c‘est prévenir
et anticiper les risques de violence et revenir à la clinique et à l’analyse institutionnelle. Repères pour engager une politique résolue et adaptée à chaque établissement.

Lire la suite

5,00 €
N° 210 - Septembre 2016

Les données administratives de l’isolement

Auteur(s) : Magali COLDEFY, Docteur en géographie, Maître de rechercheNbre de pages : 4

En 2015, selon le Recueil d’informations médicalisées en psychiatrie (RIM-P), l’isolement thérapeutique a concerné 28 000 personnes hospitalisées en psychiatrie, soit 1 personne sur 12. Malgré des limites, ce recueil de données permet d’objectiver le recours à l’isolement en psychiatrie.

Lire la suite

5,00 €