N° 198 - Mai 2015

Ce qui discrédite le diagnostic éducatif

Auteur(s) : Philippe Barrier, philosophe, docteur en sciences de l'éducationNbre de pages : 4
FacebookTwitterLinkedInEmail

Dès son intitulé, le diagnostic éducatif nie l’autonomie et la liberté du patient. Que les soignants cessent donc de penser à sa place par peur qu’il ne pense pas dans le bon sens ! Qu’ils en fassent plutôt un partenaire efficace et engagé !

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro