N° 108 - Mai 2006

Insomnie et psychiatrie

FacebookTwitterLinkedInEmail

L’insomnie est une plainte complexe et les équipes soignantes en psychiatrie s’intéressent encore trop peu à cette question. Le recours aux médicaments ne doit pas être une attitude réflexe, systématique, instantanée mais succéder à une période de diagnostic puis à un essai de rétablissement d’une hygiène correcte des rythmes du patient.