Pack MECANISMES DE DEFENSE

FacebookTwitterLinkedInEmail

3 numéros consacrés aux mécanismes de défense pour 38 euros au lieu de 58 €.

N° 206
L'humour dans les soins

N° 235
Faire son deuil…

N° 240
Le déni

N° 240 - Septembre 2019

Le déni

Mécanisme de défense fréquemment rencontré en clinique psychiatrique, le déni est souvent invoqué : il compromettrait l'alliance thérapeu-tique, serait responsable de la non-observance et des rechutes… Déni de la maladie, déni de grossesse ou dans l'anorexie, déni de l'agresseur sexuel ou du meurtrier… Comment le soignant peut-il appréhender ce mécanisme ? Mensonge, dénégation, refoulement, clivage, comment se repérer ? Sans chercher à confronter le patient à une réalité dont il ne veut et ne peut rien savoir, le soignant doit s'attacher à envisager finement le contenu du déni et ses effets.

Consulter le sommaire

N° 235 - Février 2019

Faire son deuil…

Après la mort d'un être cher, le processus de deuil entraîne un détachement progressif du lien afectif, à l'opposé de l'oubli. Si la plupart des personnes surmontent cette épreuve, des deuils compliqués peuvent survenir. Comment le soignant, lui-même confronté à ses propres deuils, peut-il apporter son soutien ? Comment les patients souffrant de psychose vivent-ils la perte d'un proche ? Qu'en est-il du deuil singulier des parents après la perte d'un bébé, ou de celui du jeune enfant après le décès d'un parent ? Dans une société où les rites mortuaires disparaissent, parler de la mort reste la meilleure façon de soutenir les personnes endeuillées.

Consulter le sommaire

N° 206 - Mars 2016

L'humour dans les soins

Dans une situation de souffrance psychique, le soignant peut-il se risquer à l’humour sans mettre en péril l’alliance thérapeutique ? Quelles fonctions cette «forme d’esprit» joue-t-elle dans l’interaction avec le patient ? Si l’humour comporte des risques, il permet aussi de détendre l’atmosphère, de surprendre, de réinterpréter, de désamorcer des tensions et peut se révéler un précieux médiateur thérapeutique.

Consulter le sommaire