N° 261 - Octobre 2021

Une famille sidérée par la démence

Auteur(s) : Élise REBAUD, Julie FORESTIER et Kévin PHILIPPE, psychologuesNbre de pages : 7
FacebookTwitterLinkedInEmail

Mme Grimm, qui souffre d’une atteinte neuro-cognitive sévère, vit à domicile, avec le soutien de ses deux fils qui tentent de faire face à des angoisses de mort et d’anéantissement. Une guidance familiale parvient progressivement à engager un processus de narration et de subjectivation de leur expérience de la maladie.

Créé en 2009, le centre de guidance familiale en psychiatrie de la personne âgée est une unité interhospitalière qui intervient à la demande des équipes sanitaires et médico-sociales. Composé de deux psychiatres, deux psychologues, une assistante sociale et une secrétaire, il propose un dispositif thérapeutique familial au domicile des patients. L’équipe rencontre le couple ou la famille lorsqu’une crise liée à la perte d’autonomie et à la maladie bouleverse le lien. Cette pathologie peut être somatique, psychique ou neurocognitive. En binôme, nous nous rendons au domicile de la personne âgée, pour une moyenne de six entretiens renouvelables, afin d’appréhender et de soulager la souffrance psychique familiale.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro