N° 261 - Octobre 2021

Les symptômes neuropsychiatriques des démences

Auteur(s) : Jean-Michel DOREY, Mathieu HERRMANN, Marianne LUCAS NAVARRO et Alexis LEPETIT, psychiatresNbre de pages : 8
FacebookTwitterLinkedInEmail

Manifestations habituelles dans le cours évolutif des maladies neurodégénératives, les symptômes neuropsychiatriques altèrent fortement la qualité de vie des patients, contribuent à accélérer la détérioration cognitive, et augmentent le risque d’orientation prématurée en institution. Leur intensité est corrélée à l’épuisement physique et psychologique des aidants.

Les maladies neurodégénératives se manifestent par un affaiblissement acquis et lentement progressif du fonctionnement cognitif. Ces pathologies sont sous-tendues par des lésions cérébrales, dont la localisation et le degré d’extension conditionnent en partie les manifestations cliniques. Les premiers symptômes apparaissent avec un décalage de plusieurs années par rapport aux lésions cérébrales qui demeurent silencieuses lorsqu’elles sont circonscrites ou peu denses.

Le cours évolutif des maladies neurodégénératives peut être schématisé en trois phases :

– stade asymptomatique (stade préclinique) : existence de lésions anatomopathologiques sans expression clinique,
– stade de trouble neurocognitif mineur (TNC mineur) : existence de troubles cognitifs sans impact sur l’autonomie

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro