N° 261 - Octobre 2021

Ergothérapie et soutien de l’aidant à domicile

Auteur(s) : Jean-Michel CAIRE, ergothérapeute, cadre supérieur de santé et responsable pédagogiqueNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Réaliste, pragmatique, basée sur ce qui a du sens pour la personne souffrant de maladie d’Alzheimer et son aidant, la méthode Cotid est une intervention d’ergothérapie qui favorise l’adaptation face aux changements liés à la maladie. Illustration clinique.

Conçue et développée au Pays Bas, la méthode Cotid (Community occupational therapy for older people with dementia and their caregivers) est une intervention d’ergothérapie à domicile destiné à un malade d’Alzheimer (léger à moderé) et à son aidant (1). Basé sur la valorisation des compétences des personnes, ce programme de 10 heures vise à faciliter le maintien à domicile. Il a fait l’objet d’études d’efficacité au Pays Bas (2), et en France le Plan Alzheimer 2008-2012 (3) s’est largement inspiré des résultats des travaux de Maud Graff, sa conceptrice, pour préconiser les interventions à domicile des équipes spécialisées Alzheimer (ESA) (4). Les ergothérapeutes qui utilisent cette approche travaillent ainsi préférentiellement dans des ESA et services de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Notons qu’une étude française récente montre aussi l’intérêt d’une approche ergothérapique incluant la prise en considération du couple aidant-aidé dans une intervention à domicile (5).

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro