N° 259 - Juin 2021

Approche cognitivo-comportementale de la rechute alcoolique

Auteur(s) : Emeric LANGUÉRAND, psychologue et psychothérapeuteNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Pour explorer les rouages du « comportement problème » dans l’alcoolodépendance et la rechute, les thérapies comportementales et cognitives disposent d’une grille de lecture : l’analyse fonctionnelle. à partir du repérage du mode de réaction du sujet au contexte, elle ouvre des perspectives thérapeutiques adaptées.

Au début des années 1970, William R. Miller, dans le cadre de ses études de psychologie, effectue un stage au Wood VA Treatment Program en Virginie-occidentale aux États-Unis. Son directeur, le Dr Robert Hall, lui donne à lire un article récent sur la consommation contrôlée (1), approche cognitivo- comportementale visant à prévenir le mésusage d’alcool que l’établissement explorait avec les patients cette année-là. Les auteurs s’intéressaient à ce qu’ils appelaient le mythe de l’expression américaine « first drink, then drunk » décrivant l’impossibilité du buveur de maîtriser sa consommation, la prise d’un seul verre le conduisant inévitablement à continuer jusqu’à l’ivresse. Ce texte s’inscrivait dans les polémiques de l’époque sur la pertinence d’enseigner des techniques de consommation contrôlée aux personnes souffrant d’un trouble lié à l’usage de l’alcool.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro