Covid-19 : le lourd tribut des professionnels de santé

FacebookTwitterLinkedInEmail

« Nombreux sont ceux qui ont été infectés et, bien que les rapports soient rares, nous estimons qu’au moins 115 000 professionnels de la santé et des soins ont payé le prix ultime au service des autres », a affirmé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l’ouverture de la réunion annuelle des membres de l’organisation, le 24 mai 2021.

Outre ce constat sur l’impact de la pandémie sur le corps soignant, il a une fois de plus dénoncé « l’inégalité scandaleuse » d’accès aux vaccins dans le monde qui « perpétue la pandémie ». Ainsi, a-t-il expliqué, plus de 75% de tous les vaccins ont été administrés dans seulement 10 pays. « Aujourd’hui, j’appelle les États membres à soutenir une campagne massive de vaccination d’au moins 10% de la population de chaque pays d’ici septembre, ainsi qu’une campagne jusqu’en décembre pour atteindre notre objectif de vaccination d’au moins 30% d’ici à la fin de l’année », a-t-il conclu.