En 2019, le salaire net moyen dans la fonction publique augmente de 1,1 % en euros courants

FacebookTwitterLinkedInEmail

Dans l’ensemble de la fonction publique, tous statuts confondus (mais hors militaires, assistants maternels, internes et externes des hôpitaux et apprentis), le salaire net moyen en équivalent temps plein (EQTP) est de 2 320 euros par mois en 2019. Il augmente de 1,1 % en euros courants entre 2018 et 2019 (après +0,8 % entre 2017 et 2018). Cette hausse reflète d’une part les progressions salariales individuelles et d’autre part les variations de la composition de l’emploi dans la fonction publique, du fait des promotions, des départs à la retraite et des recrutements. Le nombre de bénéficiaires de contrats aidés, aux rémunérations en moyenne inférieures à celles des autres agents, a notamment continué de baisser en

La hausse du salaire net moyen en euros courants provient également de la reprise de l’application du protocole relatif aux parcours professionnels, aux carrières et aux rémunérations (PPCR) pour les fonctionnaires ainsi que de l’exonération des cotisations sociales salariales sur les heures supplémentaires pour les agents de la fonction publique concernés.
Le salaire brut moyen augmente quant à lui de 1,1 % en euros courants en 2019 après +2,0 % en 2018. Il évolue comme le salaire net moyen en 2019, l’effet de la hausse du taux de cotisation retraite pour les fonctionnaires (+0,3 point en 2019) au titre de la réforme des retraites de 2010 étant globalement compensé par l’exonération de cotisations sociales salariales sur les heures supplémentaires.

En euros constants, le salaire net moyen de l’ensemble de la fonction publique est stable
Corrigé de la hausse des prix (+1,1 % après +1,8 %), le salaire net moyen en EQTP dans la fonction publique est stable en 2019 en euros constants, à 2 320 euros par mois. Il avait baissé de 1,0 % en 2018.
Dans la fonction publique d’État (FPE), au sein des ministères et établissements publics nationaux, le salaire net moyen en EQTP est stable en euros constants en 2019, à 2 600 euros par mois. Dans la fonction publique territoriale (FPT), il augmente de 0,4 % en euros constants, à 1 990 euros par mois. Dans la fonction publique hospitalière (FPH), qui regroupe les personnels des hôpitaux et des établissements médico-sociaux, il diminue de 0,8 % en euros constants, à 2 310 euros par mois.

Informations rapides, Insee, 25 mars 2021, n° 80 [PDF]