Golif

FacebookTwitterLinkedInEmail

Star montante du Street Art autrichien, Golif transforme le béton des villes en support d’œuvres d’art. Façades d’immeubles, porches, sous-sol… il insère ces personnages à même la matière, animant l’espace urbain de rencontres singulières. Il aime les défis, les surfaces toujours plus grandes et a réalisé des fresques monumentales, notamment à Vienne, où il réside et travaille actuellement.
Le coup de pinceau est vif, rapide et rythmé, et l’artiste utilise majoritairement l’encre de Chine. Le jeu des contrastes, simple et efficace, transmet l’émotion de manière brute et directe. Golif a d’abord été doreur, puis peintre en bâtiment, avant de suivre un cursus en Arts appliqués. Issu également de la culture du graff et du skateboard, ses expériences multiples nourrissent sa pratique et lui permettent de l’ancrer dans le quotidien, le réel. L’homme est le cœur de son sujet et ses silhouettes évoquent à la fois tout le monde et personne. Epurées, puissantes, elles interpellent le passant. En quelques traits, l’artiste campe les questionnements universels, la place de chacun parmi les autres, l’intériorité et la trace extérieure. Le regard barré de ses personnages les rend d’autant plus anonymes et invite le spectateur à imaginer leurs pensées, leurs professions, leurs passés… Ces rencontres au coin de la rue, inattendues, transforment l’espace. Un univers foisonnant et inquiétant, à la fois lumineux et sombre, poétique et mystérieux.
•Voir le site de l’artiste www.golif.net
• Voir aussi des toiles à la Galerie Le Container (Nice). www.galerielecontainer.com

Golif a collaboré avec la revue pour le n°252, Les ruminations.