N° 248 - Mai 2020

Un pair praticien dans la recherche en psychiatrie

Auteur(s) : Iannis McCLUSKEY, Aurélien TROISOEUFS, Emmanuelle JOUETNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Au cours d’un travail de recherche, un anthropologue et un pair praticien analysent la notion de pairs dans sa dimension relationnelle. Ils identifient trois types idéaux de relation : déstabilisation, fascination et négociation.

Dans le champ de la santé mentale, la participation des personnes concernées commence à pénétrer les activités de recherche. Quels sont les effets de cette présence ? Comment est perçue la participation d’un usager à une recherche en santé mentale ? Se basant sur une recherche en cours, les auteurs, anthropologue et pair-aidant, observant finement les interactions entre leur binôme et les professionnels rencontrés, identifient les trois « types idéaux » de relation : déstabilisation, fascination et négociation. Leurs « notes de terrain » interrogent leurs rôles et identités et plus globalement le mouvement de la pair-aidance

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro