Un infirmier de liaison en psychiatrie

N° 227 - Avril 2018
FacebookTwitterLinkedInEmail

Pour des liaisons « plus heureuses » et plus fluides entre les différentes structures de soins, l’infirmier de liaison assume une fonction transversale et accompagne le patient dès son premier accueil puis tout au long de son parcours.

Dans un contexte de désinstitutionnalisation et de séjours hospitaliers de plus en plus courts, le secteur psychiatrique Montpellier/Lunel s’est doté d’infirmiers de liaison, afin de faciliter les liens entre l’intra-hospitalier et la palette de soins extra-hospitaliers. Après 6 ans d’exercice, l’auteur, infirmier de liaison, décrit la fonction et les bénéfices pour les patients et pour l’institution, mais également en termes de perspective professionnelle.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro