N° 219 - Juin 2017

« Ma mère m’a abandonné à la psychiatrie »

Auteur(s) : Léa Martinez, infirmièreNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Morgan se qualifie de « vivant mort ». Au cœur de la conflictualité qui l’habite, à la rencontre de sa souffrance et de sa violence, maintenir une capacité d’accueil semble une tâche impossible pour des soignants en perpétuel déséquilibre.

Les patients souffrant d’états limites mettent en difficulté les soignants les plus expérimentés. L’auteur, infirmière au sein d’une unité d’accueil de crise fermée, décrit sa rencontre avec le jeune Morgan. Au fil de cette prise en charge, épaulée par une équipe qui l’aide à « penser les soins », elle explore les écueils et la difficulté de « tenir » les soins.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro