Changements de couleur ou de forme des médicaments et observance

FacebookTwitterLinkedInEmail

Le ministère de la Santé prévoit d’économiser 435 millions d’euros en 2015 en faisant la promotion des génériques. Ces médicaments génériques sont considérés comme bio-équivalents aux médicaments princeps, dits «de marque». En revanche, leur aspect diffère de ces derniers et varie selon les producteurs de génériques. Ces changements d’apparence des comprimés ont-ils une influence sur l’observance des patients, en particulier des plus âgés ? Oui, selon deux études récentes publiées dans Annals of internal medicine et JAMA internal medicine et présenté sur le site du Vidal.

  • Les changements de couleur ou de forme des médicaments augmentent les risques d'interruption du traitement. Jean-Philippe Rvivière. Vidal en ligne, 9 octobre 2014.