La dépression, principale cause de morbidité et d’invalidité chez les ados

FacebookTwitterLinkedInEmail

On pense souvent que les adolescents, c’est-à-dire les jeunes entre 10 et 19 ans, forment un groupe de la population en bonne santé. Néanmoins, nombre d’entre eux meurent prématurément des suites d’accidents, de suicides, d’actes de violence, de complications liées à la grossesse et d’autres maladies que l’on pourrait éviter ou traiter.

Beaucoup plus encore souffrent de maladies chroniques et d’incapacités. En outre, de nombreuses maladies graves à l’âge adulte trouvent leur origine à l’adolescence. Le tabagisme, les infections sexuellement transmissibles, dont le VIH, les mauvaises habitudes alimentaires ou la sédentarité par exemple entraînent à un stade ultérieur de la vie une morbidité et des décès prématurés.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) regroupe dans un document interactif en ligne l'ensemble de ses recommandations sur le large éventail des problèmes de santé des jeunes. L'institution présente une vision globale de la santé des adolescents et des comportements liés à la santé, y compris les dernières données et tendances, et examine les déterminants qui influent sur leur santé et les comportements. Le document comporte également les perspectives des adolescents sur leurs besoins de santé.

Le rapport révèle que la dépression constitue la première cause de morbidité et d'invalidité entre 10 et 19 ans, et que les accidents de la route, le VIH/Sida et le suicide sont les trois grandes causes de mortalité.

Lors de la 64e session du Comité régional de l'OMS pour l'Europe, qui aura lieu en septembre 2014, les 53 Etats membres de la région européenne de l'OMS examineront une stratégie pour la santé des enfants et adolescnets ainsi qu'un plan d'actions pour lutter contre la maltraitance. Ce rapport met en évidence la nécessité de faire participer les jeunes aux prises de décision et à la prévention les concernant.