N° 251 - Octobre 2020

Ergothérapie à distance auprès des adolescents

Auteur(s) : Gaëlle RIOU, ergothérapeuteNbre de pages : 6

Durant le confinement lié à l’épidémie de covid-19, des ateliers d’écriture, de dessin et d’estime de soi ont été proposés en télésoin à des adolescents. Le retour d’expérience d’une ergothérapeute montre que ce dispositif n’altère pas le processus thérapeutique et permet de maintenir un « équilibre occupationnel ».

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

Retrait social, claustration, hikikomori, de quoi parle-t-on ?

Auteur(s) : Marie-Jeanne GUEDJ BOURDIAU, psychiatreNbre de pages : 8

Comment un adolescent ou un jeune adulte passe-t-il de l’enfermement « salutaire » à la claustration dans sa chambre ? Synonyme d’une souffrance et d’un tabou qui contaminent peu à peu toute la famille, la conduite hikikomori, gangue d’enfermement et/ou de protection, interroge la psychiatrie.

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

Hikikomori : quelles prises en charge ?

Auteur(s) : Marie-Jeanne GUEDJ BOURDIAU, psychiatreNbre de pages : 6

Face au retrait social de l’adolescent ou du jeune adulte et à la souffrance qu’il engendre, les approches thérapeutiques doivent porter en priorité sur la résolution de la claustration. De la guidance familiale au soutien individuel, perspectives et expériences de prises en charge.

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

Hikikomori : l’hôpital en dernier recours

Auteur(s) : Mathias MORENO, psychiatreNbre de pages : 6

En un peu plus de deux ans, Étienne, 19 ans, s’est coupé de toute vie sociale et familiale. Face à des menaces suicidaires et une forte agressivité, sa mère accepte une hospitalisation sous contrainte. Retour sur les spécificités de cette prise en charge institutionnelle, globale et variée.

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

Retrait pathologique à l’adolescence

Auteur(s) : Xavier BENAROUS, Sébastien GARNY DE LA RIVIÈRE, Jean-Marc GUILE, David COHEN, Marie-Jeanne GUEDJ BOURDIAU, psychiatresNbre de pages : 6

La recherche met en évidence des facteurs déterminants sur le plan psychopathologique et développemental dans les conduites de retrait pathologique de l’adolescent. Aspects cliniques et repères.

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

« Pas de case, pas de soin »

Parents d’un jeune hikikomori qui a vécu reclus dans sa chambre pendant plusieurs années, Virginie et Cédric Ponsot se sont investis dans un groupe de parole pour les familles. Retour sur une expérience salvatrice.

Lire la suite

N° 250 - Septembre 2020

Hikikomori, un phénomène polymorphe

Auteur(s) : Manuella DE LUCANbre de pages : 8

Le phénomène hikikomori met en travail la question du normal et du pathologique. L’approche psychanalytique permet d’appréhender les dynamiques psychiques mobilisées et de décrypter des situations familiales toujours complexes. Illustration avec les cas d’Isaac et de Ben.

Lire la suite

5,00 €
N° 250 - Septembre 2020

Corps et genre des jeunes en retrait

Auteur(s) : Cristina FIGUEIREDONbre de pages : 6

Réflexion anthropologique sur la quête de soi des jeunes garçons en retrait social, qui vivraient une forme inversée de l’anorexie, dans leur rapport au corps, à leur identité sexuelle et leur sexualité, ainsi qu’à l’alimentation.

Lire la suite

5,00 €
N° 243 - Décembre 2019

La paranoïa et sa dangerosité

Auteur(s) : Cyril MANZANERA, PsychiatreNbre de pages : 5

Le paranoïa représente et incarne un réel risque de passage à l’acte violent. Le soignant confronté à ce type de problématique doit bien connaître cette clinique particulière et évaluer de manière pertinente et précoce les facteurs de risque.

Lire la suite

5,00 €
N° 200 - Septembre 2015

« Rêves en poche », un atelier patchwork

Une équipe de psychiatrie mobile a mis en place un atelier peu banal d’art-thérapie pour des patients demandeurs
d’asile et sans domicile fixe. Au fil des séances, des liens se tissent entre les participants, soutenant une renarcissisation.

Lire la suite