N° 236 - Mars 2019

Des groupes de parole pour patients bipolaires

Pour les personnes souffrant de troubles bipolaires et leurs proches, les groupes de parole, en dehors des lieux de soins, restent indispensables au rétablissement. Un bénévole de l’association Argos 2001 précise les bénéfices de ces partages d’expérience.

Lire la suite

N° 231 - Octobre 2018

Remédiation cognitive dans la schizophrénie

Auteur(s) : Nicolas FRANCK, Professeur de psychiatrieNbre de pages : 6

Dans la schizophrénie, les troubles cognitifs sont présents chez 4 personnes sur 5. Il est donc essentiel de réduire ces troubles, qui impactent la vie quotidienne et le rétablissement. La remédiation cognitive renforce durablement les capacités fonctionnelles des usagers et les bénéfices sont significatifs.

Lire la suite

5,00 €
N° 231 - Octobre 2018

Prérequis aux soins de remédiation cognitive

Auteur(s) : Isabelle AMADO, PsychiatreNbre de pages : 6

Chaque programme de remédiation cognitive doit être parfaitement adapté au contexte actuel du patient et à ses objectifs de rétablissement. À cette fin, le bilan médical, neuropsychologique et fonctionnel constitue un préalable indispensable.

Lire la suite

5,00 €
N° 225 - Février 2018

Pour un usager codécideur de son traitement

Auteur(s) : Baptiste Gaudelus, infirmier, master Sciences cliniques infirmièresNbre de pages : 7

L’objectif de la psychoéducation n’est pas d’expliquer aux usagers ce qu’ils devraient faire mais de leur transmettre des stratégies de soin. Parmi elles, le traitement médicamenteux occupe une place importante, où le patient doit pouvoir exercer son choix libre et éclairé.

Lire la suite

5,00 €
N° 225 - Février 2018

Quand le médiateur de santé-pair coanime la séance d’ETP

Auteur(s) : Baptiste Borwell, psychiatre et Yves Bancelin, médiateur de santé-pairNbre de pages : 6

La coanimation de séances de psychoéducation sur le médicament par un psychiatre et un médiateur de santé-pair permet
d’associer savoirs scientifiques et expérientiels. Les participants bénéficient ainsi de points de vue subjectifs et complémentaires.

Lire la suite

5,00 €
N° 221 - Octobre 2017

Psychiatrie positive et réhabilitation psychosociale

Auteur(s) : Elisabeth Giraud Baro, psychiatre, présidente du Comité Français pour la réhabilitation psychosocialeNbre de pages : 4

En complément de la psychiatrie conventionnelle, la psychiatrie positive cherche à comprendre et promouvoir le bien-être dans une approche holistique. Elle prend en compte, en plus des déterminants biologiques, les caractéristiques psychosociales positives.

Lire la suite

5,00 €
N° 221 - Octobre 2017

Psychologie positive et réinsertion professionnelle

Auteur(s) : Isabelle Micaelli, PhD Organizationnal Behaviour et Marion Trousselard, Responsable Unité de neurophysiologie du stressNbre de pages : 6

L’Atelier Ressources® propose à des militaires blessés psychiques, une approche de type « coaching positif », pour entamer un parcours de réhabilitation et de réinsertion professionnelle.

Lire la suite

5,00 €
N° 220 - Septembre 2017

Intégrer les savoirs expérientiels au soins

Auteur(s) : Mathilde Labey, psychiatre; Laurent Defromont, chef de pôle; Corinne Noël, médiatrice de santé paire et Audrey Boisseau, infirmièreNbre de pages : 6

Dans ce pôle de psychiatrie, les « experts d’expérience » (médiateurs de santé pairs, membres ou représentants d’associations d’usagers et porte-parole d’usagers) se déploient dans toutes les composantes de l’organisation des soins. Une mise en oeuvre concrète des savoirs qui permet de parler de pratiques de soins orientées rétablissement.

Lire la suite

5,00 €
N° 220 - Septembre 2017

Un lieu de construction des savoirs

Auteur(s) : Aurélie Tinland, psychiatre et Céline Letailleur, médiatrice, chargée de la recherche-action participativeNbre de pages : 5

Le Centre de formation au rétablissement (CoFor) vient d’ouvrir ses portes à Marseille. Il propose aux usagers de la psychiatrie devenus « étudiants » de véritables formations au rétablissement dispensées par des pairs.

Lire la suite

5,00 €
N° 220 - Septembre 2017

Les savoirs positifs des entendeurs de voix

Auteur(s) : Magali Moliné, vice-présidente du Réseau Français sur l'Entente de Voix et Vincent Demassiet, entendeur de voix, facilitateur des groupes du Nord, formateur et conférencier, président du REV FranceNbre de pages : 5

On peut se dégager d’une identité de malade et développer celle, plus positive, de personne qui entend des voix. Pour cela, le Réseau sur l’entente de voix offre des espaces non jugeants, propices à l’auto-réflexivité, la recherche du sens, la mutualisation des savoirs concernant les expériences vécues et les moyens de composer avec.

Lire la suite

5,00 €