N° 231 - Octobre 2018

Implanter la remédiation cognitive sur un territoire

Auteur(s) : Isabelle AMADO, PsychiatreNbre de pages : 5

Comment mettre en place des soins de remédiation cognitive au niveau d’un territoire ? Soit à partir d’une plateforme qui mutualise les moyens de deux ou trois secteurs, soit en orientant des structures existantes (hôpital de jour, Centre d’activité thérapeutique à temps partiel, foyer de postcure…) vers ce type de soins.

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Moindre recours, comment faire?…

Auteur(s) : Loïc Rohr et Jean-Paul Lanquetin, infirmiersNbre de pages : 7

À la faveur d’une réorganisation de l’unité, une équipe de soin porte un regard critique sur ses pratiques de restrictions de liberté. Pour les réduire, elle enclenche une dynamique de changement originale qui vise à les considérer comme des défaillances du « prendre soin ».

Lire la suite

5,00 €
N° 222 - Novembre 2017

Objectif zéro isolement, zéro contention

Auteur(s) : Coline Groulez, psychiatre; Laurent Defromont, psychiatre; Bruno Dekerk, cadre de santé; Fanny Tarlet, infirmière et Marie-Yaëlle Cousin, animatrice socio-culturelleNbre de pages : 7

Bannir l’isolement et la contention en psychiatrie nécessite une organisation des soins adaptés, des professionnels
bien formés et disponibles, et une architecture bien pensée, comme le montre la prise en charge de Monsieur Y. L’équipe,
engagée dans une pratique orientée rétablissement, s’appuie sur une philosophie du soin qui considère que les usagers doivent subir le moins de restrictions possible.

Lire la suite

5,00 €
N° 209 - Juin 2016

Stratégie thérapeutique dans la psychose débutante

Auteur(s) : Gilles MARTINEZ, psychiatre, Marie-Odile KREBS, professeur de psychiatrieNbre de pages : 5

L’instauration d’un traitement antipsychotique est la pierre angulaire du traitement du premier épisode psychotique. Cette prescription s’intègre dans un dispositif de prise en charge personnalisée et globale visant les rémissions symptomatique et fonctionnelle.

Lire la suite

5,00 €