N° 188 - Mai 2014

La fabrique de l’homme pervers

Auteur(s) : Dominique Barbier, psychanalysteNbre de pages : 6

La démission des pères, contemporaine d’une marchandisation de l’existence, fait de notre société libérale une redoutable fabrique de pervers. Le père veut être aimé et ne sait plus dire non à l’enfant. La nécessaire castration de la jouissance et de la toute-puissance n’a donc plus lieu.

Lire la suite

5,00 €