N° 161 - Octobre 2011

La recherche du consentement aux soins

FacebookTwitterLinkedInEmail

Même si elle est controversée, la loi du 5 juillet 2011 sur les personnes faisant l’objet de soins psychiatriques nous donne l’occasion de questionner le concept de consentement dans ses rapports avec la médecine, l’histoire, l’éthique appliquée et la philosophie. Reste que s’il est possible d’être l’« objet de soins » techniques, il est plus difficile d’être l’objet de soins qui engagent le psychisme. Dès lors, comment décrypter ces situations complexes ? Comment se positionner ? Quels outils et démarches adopter ?

N° 211 - Octobre 2016

Soins et négociation

La négociation des soins fait écho à l’idée que le patient doit avoir une place et un rôle accrus dans le champ de la santé. Traditionnellement, …

Plus d’informations

N° 201 - Octobre 2015

Faire confiance

Pourquoi la psychiatrie fait-elle grand cas de la confiance, nécessaire à tout échange humain ? Plus que celle que les soignants cherchent à gagner, la …

Plus d’informations