N° 147 - Avril 2010

Mélancolie et dépression

FacebookTwitterLinkedInEmail

Décrite depuis plus de deux mille ans, la mélancolie n’en finit pas d’interroger la psychopathologie. Aujourd’hui, elle tend à disparaître dans les échelles d’évaluation de l’humeur de la psychiatrie contemporaine qui ne retient que le terme de dépression. Comment les soignants peuvent-ils s’y repérer? Quel accompagnement proposer face à ce « trou noir » qui aspire tout ce qui est vivant pour le transformer en cendres?