Pack TROUBLES BIPOLAIRES

FacebookTwitterLinkedInEmail

5 numéros consacrés aux troubles bipolaires pour 62 euros au lieu de 75 €.

N° 127
La phase maniaque

N° 147
Mélancolie et dépression

N° 167
Trouble bipolaire : entre deux épisodes…

N° 223
Troubles bipolaires et addictions

N° 257
L'adaptation en question(s)

N° 257 - Avril 2021

L'adaptation en question(s)

La pandémie persistante liée à la covid-19 a un impact psychique massif sur les populations et les individus. L’incertitude, l’angoisse de la potentialité mortelle du virus et la difficile projection dans le « monde d’après » demandent de maintenir un bouclier défensif épuisant. Certaines personnes subissent un véritable traumatisme, et développent des troubles de l’adaptation, d’autres semblent vivre « normalement »… Que nous apprend cette crise sur les capacités d’adaptation du sujet ? Quelles stratégies thérapeutiques proposer ?

Consulter le sommaire

N° 223 - Décembre 2017

Troubles bipolaires et addictions

Les comorbidités addictives sont très fréquentes chez les patients souffrant de troubles bipolaires. Cette «pathologie duelle» aggrave le pronostic de la maladie et complique l’accompagnement thérapeutique. Par ailleurs, le peu de recommandations et d’études sur les prises en charge de ces patients comorbides reste une réelle difficulté pour les soignants. Le travail en binôme des équipes psychiatriques et addictologiques est alors un axe majeur à développer dans les parcours de soin.

Consulter le sommaire

Dans la maladie bipolaire, l’intervalle entre deux épisodes de troubles graves de l’humeur (phase euthymique) a longtemps été réputé sans trouble. Des recherches récentes ont mis en évidence l’existence de symptômes résiduels qui entravent le fonctionnement de la personne et peuvent enclencher des rechutes. La prise en compte précoce de ces troubles contribue alors à prévenir les récidives et à améliorer la qualité de vie.

Consulter le sommaire

N° 147 - Avril 2010

Mélancolie et dépression

Décrite depuis plus de deux mille ans, la mélancolie n'en finit pas d'interroger la psychopathologie. Aujourd'hui, elle tend à disparaître dans les échelles d'évaluation de l'humeur de la psychiatrie contemporaine qui ne retient que le terme de dépression. Comment les soignants peuvent-ils s'y repérer? Quel accompagnement proposer face à ce "trou noir" qui aspire tout ce qui est vivant pour le transformer en cendres?

Consulter le sommaire

N° 127 - Avril 2008

La phase maniaque

Le patient en phase maniaque d’un trouble bipolaire semble expérimenter les limites extrêmes de l’existence. Ce tableau de « désordre » est difficile à supporter tant pour l’entourage que pour l’équipe soignante. D’où l’intérêt de prévenir la récidive de l’accès maniaque grâce notamment à des programmes psychoéducatifs qui permettent le repérage des premiers symptômes et l’observance thérapeutique...

Consulter le sommaire