N° 128 - Mai 2008

A propos de la dangerosité

FacebookTwitterLinkedInEmail

En instituant une rétention de sûreté pour les personnes qui, à l’issue de leur peine, présentent une dangerosité particulière avec risque important de récidive parce qu’elles souffrent d’un trouble grave de la personnalité, la loi du 25 février 2008* oblige les soignants à s’interroger sur le concept de dangerosité. Qu’est-ce que la dangerosité ? Comment l’appréhender et la traiter institutionnellement ? Cheminement autour d’un concept controversé.