« Evolution des concepts et des pratiques en santé mentale » : un colloque de l’AHSM

FacebookTwitterLinkedInEmail

L’Association Hospitalière Sainte-Marie (AHSM) organise les 13 et 14 octobre 2021, un colloque sur le thème : « Evolution des concepts et des pratiques en santé mentale » à travers quatre thématiques :

  • L’inclusion sociale et les soins orientés vers le rétablissement.
  • L’évolution des pratiques, les apports des nouvelles technologies et des nouveaux métiers.
  • Les droits et besoins des personnes prises en charge et de leur entourage.
  • L’organisation des parcours de soins : de la prise en charge précoce aux soins spécialisés.

Ce colloque prend appui sur les principaux changements qui ont marqué la psychiatrie et la santé mentale, cette décennie. En effet, le développement de l’offre ambulatoire et la volonté d’organiser des parcours de soins coordonnés nous obligent à repenser une organisation de nos services et de nos structures alternatives adaptée au bassin de vie, mobiles et intégrés dans la communauté.

L’approche clinique évolue aussi avec la volonté « d’aller vers » les personnes présentant une souffrance, un trouble ou un handicap psychique. Ce passage de l’attente de la demande à la détermination à « aller vers » est essentiel dans les soins prodigués aux personnes extrêmement vulnérables en particulier, celles en rupture de parcours ou en situation de non-recours. Le renforcement de la démocratie sanitaire est porteur d’une évolution capitale, celle de la place du « malade », devenu « patient », puis « usager » des services de santé mentale et pour lequel l’objectif de prise en charge est passé de la « stabilisation et de la rémission » au « rétablissement et à l’empowerment ». L’évolution de son statut s’est progressivement accompagnée d’une reconnaissance de son « savoir expérientiel » et de sa participation aux instances de gouvernance.

La finalité de nos interventions porte aujourd’hui sur l’inclusion sociale des personnes qui vivent avec un trouble psychique. On constate un changement de paradigme : l’inclusion sociale n’est plus considérée comme l’aboutissement d’une longue prise en charge et le point final à une nette amélioration de l’état de santé, mais envisagée comme un élément précoce du soin, préalable à une évolution favorable (Housing First, Working First…).

Enfin, l’avènement des nouvelles technologies et des services rendus par les objets connectés, que certains qualifient de « révolution numérique », ouvre l’accès au savoir et à la mobilisation citoyenne dans le champ de la santé, notamment pour la prévention.  Nous constatons en outre, que la téléconsultation (télé staff, télé-expertise) est aujourd’hui entrée dans nos pratiques, aidée en cela par les mesures de distanciation sociale voire de confinement imposé par la récente crise sanitaire. Ces thèmes seront présentés et débattus par les professionnels de l’AHSM et par des experts reconnus.

Dans ce souci de diffuser le plus largement possible les communications des experts présents, l’ensemble des interventions sera prochainement disponible, en différé, sur la chaine YouTube de l’AHSM.