N° 226 - Mars 2018

L’activité à la croisée des professions

Auteur(s) : Gaëlle Riou et Agnès Guellier-Vielle, ergothérapeutesNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

De nombreux professionnels utilisent l’activité comme outil de soin, avec des pratiques très diverses mais des objectifs communs. L’ergothérapeute apporte un regard singulier autour de l’activité humaine et de la notion d’« occupation ».

En France, les mots pour désigner l’activité en psychiatrie sont multiples, illustrant la diversité des pratiques et des concepts sous-jacents. De nombreux professionnels partagent cet outil de soin et, même si leur démarche d’intervention diffère, ils se rejoignent sur des objectifs communs. Dans ce paysage pluriprofessionnel, l’ergothérapeute apporte un regard singulier autour de l’activité humaine considérée en tant que but et plus seulement comme moyen. Le terme « occupation » employé aujourd’hui en ergothérapie (occupational therapy) vient bousculer les représentations sur ces questions
de vocabulaire.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro