N° 200 - Septembre 2015

Secourir sans succomber à la détresse d’autrui

Auteur(s) : Ari Gounongbé, docteur en psychologie et psychopathologieNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Intervenir auprès de personnes traumatisées expose le soignant à la fatigue de compassion, qui apparaît comme l’effet d’une double contrainte : se sentir en devoir d’alléger la détresse d’un prochain et, en même temps, souffrir devant l’intensité de sa douleur.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro