Benzodiazépines : stop au mésusage !

FacebookTwitterLinkedInEmail

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) actualise son rapport sur la consommation de benzodiazépines. Les nouvelles données confirment en particulier une reprise de la consommation de benzodiazépines anxiolytiques et hypnotiques en lien avec une prescription importante de ces molécules et pour une durée souvent trop longue.
Du côté des chiffres, l’ANSM relève :
– En 2012, environ 11,5 millions de Français ont consommé au moins une fois une benzodiazépine en 2012 (7 millions un anxiolytique, 4,2 millions un hypnotique et 0,3 million du clonazépam [Rivotril®]). La vente de benzodiazépines représente près de 4 % de la consommation totale de médicaments (contre 3,8 % en 2010).
– 22,2 % des utilisateurs consomment 2 benzodiazépines, simultanément ou non et 0,7 % en consomment 3.
– Les consommateurs, âgés en moyenne de 56 ans, sont principalement des femmes pour près des 2/3 d’entre eux.
– Les principaux prescripteurs sont des médecins libéraux (90 %).
Par ailleurs, l’agence relève que les temps d’exposition aux benzodiazépines sont parfois très supérieurs aux recommandations de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) et qu’une proportion importante de patients les utilise en continu sur plusieurs années. Elle rappelle les risques neuropsychiatriques, d’abus et de pharmacodépendance, notamment un phénomène de tolérance et de sevrage à l’arrêt. Les benzodiazépines accroissent également de manière significative le risque d’accidents de la route. Chez le sujet âgé, la consommation de benzodiazépines peut favoriser les chutes et perturber la mémoire. Enfin, certaines études récentes font état du lien potentiel entre ces substances et la survenue d’une démence.
Dans ce contexte, l’ANSM appelle les autorités sanitaires à un nouveau plan d’actions en 2014, pour mieux encadrer ces prescriptions et mieux informer professionnels de santé et patients sur leurs risques afin de prévenir la banalisation de leur recours.

  • État des lieux de la consommation des benzodiazépines en France, Rapport, ANSM, décembre 2013. 82 pages. À télécharger sur www.ansm.sante.fr