N° 253 - Décembre 2020

« Tous schizophrènes »

Auteur(s) : Bruno MIANI, psychanalysteNbre de pages : 6

Quand la signification qui organise habituellement le rapport à la réalité se défait, la personne psychotique « invente » une suppléance pour tenter de lui redonner du sens. Illustrations cliniques.

Lire la suite

5,00 €
N° 253 - Décembre 2020

Délire psychotique : le choix du dialogue

Auteur(s) : Gilles BANGERTER, infirmier en psychiatrie, Alexia STANTZOS, infirmière cheffe, et Bertrand GRAZ, médecinNbre de pages : 5

Que faire face à la personne délirante ? Parler, se taire, évaluer, converser ?… À ce stade, le patient a avant tout besoin que l’on reconnaisse son expérience comme réelle. Action de premier secours, le Dialogue de crise vise à rétablir la communication.

Lire la suite

5,00 €
Hors-série - Août 2020

Vécu psychotique et saillance aberrante

Auteur(s) : Charles BONSACK, professeur de psychiatrieNbre de pages : 5

Le paradigme de saillance aberrante donne une explication simple à plusieurs manifestations fondamentales de la psychose : le délire, les hallucinations et la désorganisation de la pensée. Facile à partager avec les patients, il ne remet pas en cause leurs croyances de manière frontale, mais accepte la complexité de leurs perceptions.

Lire la suite

5,00 €
N° 243 - Décembre 2019

La paranoïa et sa dangerosité

Auteur(s) : Cyril MANZANERA, PsychiatreNbre de pages : 5

Le paranoïa représente et incarne un réel risque de passage à l’acte violent. Le soignant confronté à ce type de problématique doit bien connaître cette clinique particulière et évaluer de manière pertinente et précoce les facteurs de risque.

Lire la suite

5,00 €
N° 242 - Novembre 2019

« Vous nous faites ressentir notre corps »

Auteur(s) : Véronique DEFIOLLES-PELTIER, PsychomotricienneNbre de pages : 5

La peau est le lieu de l’empreinte de l’histoire d’une personne et de ses appuis. Une approche psychomotrice permet à Katia, qui souffre de schizophrénie et d’un psoriasis chronique, de renouer une relation de confiance avec les soignants.

Lire la suite

5,00 €
N° 240 - Septembre 2019

Le choc du déni, la paix trompeuse du clivage

Auteur(s) : Bernard Odier, Psychiatre des Hôpitaux, Chef de serviceNbre de pages : 6

Déni et clivage sont la potion amère et le pain quotidien des soignants qui prennent en charge des patients états-limites ou psychotiques. Il faut engager un effort de compréhension clinique globale pour tenter de se représenter à quoi échappent ces patients qui écartent la réalité.

Lire la suite

5,00 €
N° 235 - Février 2019

Deuil n’est pas mélancolie

Auteur(s) : Elisabeth BLAIN, psychanalysteNbre de pages : 6

Pour le sujet névrosé, le deuil entraîne une douleur profonde mais l’objet se maintient, au moins au niveau du fantasme. Chez les sujets psychotiques, faute d’objet, la perte peut engendrer un délire mélancolique. retour sur la différenciation établie par Freud.

Lire la suite

5,00 €
N° 234 - Janvier 2019

Comment penser la relation soignante ?

Auteur(s) : Tudi GOZÉ, PsychiatreNbre de pages : 5

Comment envisager la distance et la proximité dans le soin psychique ? L’approche phénoménologique, qui observe, sans a priori, offre l’opportunité de redécouvrir les jeux de la relation, la chorégraphie subtile qui se déploie entre soignant et soigné.

Lire la suite

5,00 €
N° 231 - Octobre 2018

Le Jeu Mathurin : pour simuler le quotidien

Auteur(s) : Colombe DESOMBRE, Ergothérapeute, Bérangère RIGAUT, InfirmièreNbre de pages : 4

Michel, qui souffre de schizophrénie, évoque des troubles de la mémoire, des difficultés à se concentrer et un sentiment de solitude… L’équipe de l’hôpital de jour lui propose de participer au groupe « Jeu Mathurin », un programme virtuel qui mobilise les fonctions neurocognitives et la cognition sociale.

Lire la suite

5,00 €