N° 245 - Février 2020

Des murs porteurs d’angoisse

À Marseille, suite à l’effondrement de deux immeubles insalubres, l’équipe mobile « enfants et adolescents délogés » déploie une véritable clinique de l’adaptation. Comment créer des liens dans ces contextes de
grande vulnérabilité et de traumatisme ? Illustration avec la prise en charge de Sarah, 15 ans.

Lire la suite

N° 228 - Mai 2018

Schizophrénies et clinique de l’habiter

Auteur(s) : Fabien Agneray, PsychiatreNbre de pages : 6

Les schizophrénies sont des pathologies de l’habiter. L’accompagnement au logement est donc déterminant pour le maintien dans la communauté des personnes qui en
souffrent. Rappels de quelques éléments de compréhension de la clinique de l’habiter.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

Psychiatrie et logement : enjeux actuels

Auteur(s) : Martine Barrès, Médecin de santé publiqueNbre de pages : 8

Ancrés dans l’expérience de la psychiatrie de secteur, de multiples dispositifs d’accompagnement au logement se sont développés. Mais ils restent mal connus et peu valorisés. Il faut aujourd’hui stimuler l’élaboration de pratiques pluriprofessionnelles, mutualiser la gestion des dispositifs pour rendre lisible l’action de la psychiatrie.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

« Habitat et accompagnement ne vont pas l’un sans l’autre ! »

Auteur(s) : Marie-Jeanne Richard, Rolelyne Touroude, Danièle Loubier, UnafamNbre de pages : 6

Pour l’entourage familial, le logement d’un proche reste une lourde charge mentale et financière. L’Union nationale des amis et familles de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam) réclame un plan d’actions avec une palette de réponses adaptées et regrette le manque d’engagement des soignants sur ces questions.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

Quels outils pour évaluer la capcité à habiter ?

Auteur(s) : Baptiste Gaudelus, InfirmierNbre de pages : 7

L’accompagnement vers le logement d’une personne souffrant de schizophrénie suppose de bien déterminer en amont ses ressources et ses faiblesses, en fonction du retentissement de la maladie sur son fonctionnement quotidien. La psychométrie peut apporter une aide précieuse.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

Psychose, troubles cognitifs et logement

Auteur(s) : Isabelle Amado, Psychiatre, et al.Nbre de pages : 6

Pourquoi la schizophrénie rend-elle si difficile le fait d’habiter seul ? Face à un retentissement fonctionnel important de la pathologie, la remédiation cognitive permet de réduire les déficits cognitifs, favorisant ainsi qualité de vie et autonomie.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

Les différents logements d’Henri

Auteur(s) : Arnaud Bacher, Cadre de santéNbre de pages : 4

Au sein d’une unité de réhabilitation, un dispositif logement déploie plusieurs offres en partenariat avec une association. Illustration avec le parcours d’Henri, un patient souffrant de psychose qui passe de l’hôpital à un appartement d’urgence puis de transition.

Lire la suite

5,00 €
N° 228 - Mai 2018

L’habitat, une opportunité psychothérapique ?

Auteur(s) : Marcel Sassolas, PsychiatreNbre de pages : 3

Lorsqu’un patient accepte d’accueillir un soignant chez lui, il lui livre, inconsciemment, quantité de messages. L’habitat devient ainsi le véhicule d’une communication psychique entre lui et le soignant, il fait alors partie du soin.

Lire la suite

5,00 €