N° 88 - Mai 2004

Schizophrénie et troubles cognitifs

FacebookTwitterLinkedInEmail

Troubles de la mémoire, de la motricité, de l’attention, du langage… les déficits cognitifs, véritables « handicaps », sont aujourd’hui considérés comme le cœur même de la schizophrénie. La prise en charge cognitive du patient schizophrène, cohérente avec les autres traitements (médicamentaux, psychothérapique et social), vise à accroître son adaptation à la vie, son autonomie, sa qualité de vie et celles de ses proches, son insertion sociale et professionnelle.

Pack RETABLISSEMENT

N° 88 Schizophrénie et troubles cognitifs
N° 126 Psychoéducation : de quoi parle-t-on ?
N° 166 Rétablissement et psychose
N° 202 Schizophrénie et fonctionnement social
N° 231 Proposer des soins de remédiation cognitive

Plus d’informations