N° 202 - Novembre 2015

Schizophrénie et fonctionnement social

FacebookTwitterLinkedInEmail
Dans la schizophrénie, les troubles cognitifs et les troubles du fonctionnement social ont longtemps été considérés comme secondaires. Aujourd’hui, ils sont davantage pris en compte par les soignants et les chercheurs et les stratégies de soins en sont modifiées. Il ne s’agit plus seulement de viser la rémission des symptômes et la prévention des rechutes mais de permettre aux patients d’améliorer leur fonctionnement social (autonomie, vie relationnelle, professionnelle, loisirs). Différentes approches peuvent être mobilisées pour atteindre cet objectif.

Pack RETABLISSEMENT

N° 88 Schizophrénie et troubles cognitifs
N° 126 Psychoéducation : de quoi parle-t-on ?
N° 166 Rétablissement et psychose
N° 202 Schizophrénie et fonctionnement social
N° 231 Proposer des soins de remédiation cognitive

Plus d’informations