N° 163 - Décembre 2011

Accompagner le mourant en psychiatrie

FacebookTwitterLinkedInEmail

La psychose limite très souvent l’accès au dépistage puis au traitement de maladies graves, en particulier en cas de cancers. Au stade final de la maladie, comment ces patients peuvent-ils bénéficier de soins palliatifs ?
Au-delà des aspects techniques, les équipes de psychiatrie imaginent des solutions et initient des collaborations avec les unités de soins palliatifs pour soigner ces patients jusqu¹au bout de leur vie.