Acheter un article

Acheter
et télécharger un
ou plusieurs articles

N° 261 - Octobre 2021

Ce que la démence donne à vivre aux proches aidants

Auteur(s) : Christine LOUCHARD CHARDON, psychologue clinicienne, docteure en psychopathologie et psychologie cliniqueNbre de pages : 8

La démence est une réalité qui s’impose avec effroi au sujet comme à ses proches. Elle dépossède l’individu de ses capacités à décider pour lui-même et confère à l’aidant un pouvoir jusqu’alors inconnu. Sur le plan psychodynamique, que mobilise la maladie ? Que modifie-t-elle chez chacun et dans les liens ?

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Coercitions en psychiatrie et violence de la société

Auteur(s) : Jean-Louis SENON, psychiatre des hôpitaux et professeur de psychiatrieNbre de pages : 4

Si les mesures d’isolement et de contention ont augmenté ces dernières décennies,
il faut relever qu’elles s’inscrivent dans un climat tendu, comme le montrent les chiffres des violences en santé et globalement dans la société contemporaine.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Des dispositifs de « contenance volontaire » ?

Auteur(s) : Emmanuelle E., usagère de soin, Frédérique HEINTZ, cadre supérieure de pôle, et Aziliz LEBOUCHER, cheffe de projetNbre de pages : 6

« De la contention involontaire au sujet se contenant » :
cette recherche-action menée au GHU Paris psychiatrie & neurosciences vise à imaginer puis réaliser des dispositifs innovants à proposer à l’usager pour lui donner le choix d’options de soin afin de se contenir seul ou avec l’aide des soignants.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Réduire les comportements violents par un travail corporel

Auteur(s) : Corentin SAINTE FARE GARNOT, cadre technique, éducateur spécialisé et ethnologueNbre de pages : 5

Les jeunes avec déficience intellectuelle et troubles du spectre de l’autisme ou psychose accueillis en institut médico-éducatif présentent souvent des comportements auto et hétéroagressifs. Un atelier « sport de contacts » les aide à mieux comprendre leurs débordements et à s’exprimer de façon « recevable ».

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Alternatives à la contrainte : et concrètement ?

Auteur(s) : Catherine ROBIN, cadre de santé, avec Jean-Paul LANQUETIN, infirmier de secteur psychiatriqueNbre de pages : 5

Une organisation qui remet du temps soignant auprès des patients, un regard porté sur leurs ressources plutôt que leurs difficultés : à l’unité Gex du Centre psychothérapique de l’Ain, tout a changé… Retour sur des évolutions salvatrices et un réel engagement contre l’isolement et la contention.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

« Sans chambre d’isolement, on a gagné en assurance »

Auteur(s) : Ludovic SERNA, cadre supérieur de santé, Christophe LANOIX, cadre de santé, et Flora LOOTGIETER, infirmièreNbre de pages : 6

Au CH Saint-Jean de Dieu, trois ans après la fermeture d’une chambre d’isolement, l’ambiance générale de l’unité s’est considérablement apaisée et l’alliance thérapeutique renforcée. Retour sur les étapes qui ont permis aux soignants, soutenus par l’encadrement et l’institution, d’innover.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Mesures coercitives : état de la littérature

Auteur(s) : Loïc RHOR, infirmier et chercheur en soins infirmiersNbre de pages : 7

Aucune étude n’a démontré l’efficacité des mesures d’isolement et de contention dans la gestion des troubles du comportement. La recherche insiste au contraire sur la iatrogénie de ces dispositifs et le vécu négatif des patients et des soignants. Dans ce contexte, il est essentiel de réinterroger les pratiques et d’accroître les repertoires d’alternatives à la contrainte.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Moindre recours : « Et vous, comment faites-vous ? »

Auteur(s) : Jean-Paul LANQUETIN, infirmier de secteur psychiatrique et praticien chercheur en soins infirmiersNbre de pages : 7

Dans une dynamique de retours d’expérience, 32 équipes soignantes issues des 13 établissements de la région Auvergne Rhône-Alpes ont exploré via un audit croisé, ce qui, dans leur clinique quotidienne, contribue à réduire l’isolement et la contention.

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Soigner sans attacher : on a su faire…

Auteur(s) : Dominique FRIARD, infirmier de secteur psychiatrique et superviseur d'équipesNbre de pages : 6

Dans les années 1970-1990, dans certains établissements, des soignants régulaient les manifestations d’agressivité et de violence sans recourir à la contention et l’isolement. Ce « savoir y faire » semble avoir disparu. Peut-on le retrouver et si oui, comment ?

Lire la suite

5,00 €
N° 260 - Septembre 2021

Penser autrement pour faire autrement

Auteur(s) : Michel COMBRET, cadre supérieur de santé en psychiatrie et sociologueNbre de pages : 6

« On ne peut pas faire autrement » est un argument « classique » pour justifier l’isolement et la contention en psychiatrie. Cette pseudo-fatalité relève cependant davantage d’habitus soignants qu’il est possible de faire évoluer, à condition de parvenir à se dégager du climat sécuritaire ambiant et de renforcer
la formation clinique.

Lire la suite

5,00 €