Acheter un article

Acheter
et télécharger un
ou plusieurs articles

N° 262 - Novembre 2021

S’adresser au corps…

Auteur(s) : Jérôme BOUTINAUD, psychomotricien, psychologue clinicien, psychothérapeute et maître de conférencesNbre de pages : 5

Les pathologies psychiatriques s’expriment massivement par le corps. Dès lors, si les approches à médiations corporelles sont pertinentes, elles nécessitent toutefois de s’appuyer sur des références théoriques solides.

Lire la suite

5,00 €
N° 262 - Novembre 2021

Pourquoi des activités physiques en psychiatrie ?

Auteur(s) : Catherine FAYOLLET, psychiatre des hôpitaux, médecin de sport et médecin référentNbre de pages : 7

Dans une perspective de rétablissement et de prévention des maladies somatiques, les bénéfices d’une activité physique régulière sont aujourd’hui reconnus pour les personnes souffrant de troubles psychiques. Les soignants doivent donc la favoriser et la valoriser. De quoi parle-t-on ? Quels sont les freins et les leviers à sa mise en place ?

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

« Nous ne sommes pas seuls face à l’autisme de Léo »

Auteur(s) : Sophie FERTGUES et Marie ORTEGA, infirmières, Remy CROSNIER, cadre de santé, et Véronique GONNIER, psychiatreNbre de pages : 5

Au Centre ressources autisme du Languedoc-Roussillon, un dispositif d’intervention autour du diagnostic (Diad) vise à accompagner les parents depuis l’annonce du trouble jusqu’au démarrage effectif des soins. Chevilles ouvrières de ce suivi : deux infirmières coordinatrices de parcours.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Approche juridique de la vulnérabilité

Auteur(s) : Cyril HAZIF-THOMAS, psychiatre et docteur en DroitNbre de pages : 7

La mesure de protection est souvent la porte ouverte à la stigmatisation, la forme déguisée d’un pouvoir sur autrui et une source de blessures morales pour le sujet. La protection allouée ne doit donc pas être « globalisante » mais au contraire source d’individualisation approfondie.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Protection juridique et sécurité affective…

Auteur(s) : Pierre CHARAZAC, psychanalyste et psychiatreNbre de pages : 5

Le degré de vulnérabilité d’une personne démente ne préjuge pas de la complexité de la question de sa protection. Il n’existe en effet pas de véritable relation de protection sans acceptation de l’ambivalence, c’est-à-dire la part d’agressivité dans l’amour.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Un « Séminaire » pour rester « visible »

Auteur(s) : Danièle NAHOUM, psychologue, et Lisa JUNGLAS, conseillère conjugale et familialeNbre de pages : 6

L’association France Alzheimer Vaucluse propose aux personnes concernées par la maladie d’Alzheimer un Séminaire où aidants et aidés peuvent entendre ce qui vient de l’autre. Ensemble, ils trouvent ainsi le courage de se positionner, de se révolter et d’affronter les tabous.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Ergothérapie et soutien de l’aidant à domicile

Auteur(s) : Jean-Michel CAIRE, ergothérapeute, cadre supérieur de santé et responsable pédagogiqueNbre de pages : 6

Réaliste, pragmatique, basée sur ce qui a du sens pour la personne souffrant de maladie d’Alzheimer et son aidant, la méthode Cotid est une intervention d’ergothérapie qui favorise l’adaptation face aux changements liés à la maladie.
Illustration clinique.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

« C’est mon devoir de rester avec lui »

Auteur(s) : Inge CANTEGRIL-KALLEN, neuropsychologue et systémicienneNbre de pages : 6

Insidieusement, la maladie d’Alzheimer et ses conséquences grignotent la relation conjugale de Paul et Lise, qui évolue en relation d’aide. Une thérapie de couple systémique va diminuer les comportements d’agressivité de Paul et réduire l’épuisement de Lise.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Une famille sidérée par la démence

Auteur(s) : Élise REBAUD, Julie FORESTIER et Kévin PHILIPPE, psychologuesNbre de pages : 7

Mme Grimm, qui souffre d’une atteinte neuro-cognitive sévère, vit à domicile, avec le soutien de ses deux fils qui tentent de faire face à des angoisses de mort et d’anéantissement. Une guidance familiale parvient progressivement à engager un processus de narration et de subjectivation de leur expérience de la maladie.

Lire la suite

5,00 €
N° 261 - Octobre 2021

Les symptômes neuropsychiatriques des démences

Auteur(s) : Jean-Michel DOREY, Mathieu HERRMANN, Marianne LUCAS NAVARRO et Alexis LEPETIT, psychiatresNbre de pages : 8

Manifestations habituelles dans le cours évolutif des maladies neurodégénératives, les symptômes neuropsychiatriques altèrent fortement la qualité de vie des patients, contribuent à accélérer la détérioration cognitive, et augmentent le risque d’orientation prématurée en institution. Leur intensité est corrélée à l’épuisement physique et psychologique des aidants.

Lire la suite

5,00 €