juin 2021

La Thérapie d’acceptation et d’engagement

FacebookTwitterLinkedInEmail

Psychothérapie développée à l’origine par Steven C. Hayes dans les années 1980 sur la base d’une méthodologie scientifique, la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT pour acceptance and commitment therapy) appartient aux thérapies comportementales et cognitives (TCC) et intègre des pratiques qui font écho à la méditation de pleine présence (mindfulness).

Son principe ? Embrasser l’inconfort d’exister au lieu de s’épuiser à tenter d’échapper à sa propre expérience, et donc dégager l’énergie qui permettra de se rapprocher de ce qui compte réellement pour soi. Changement total de paradigme : une fois admise la douleur psychologique comme inhérente à la condition humaine, il devient possible de s’affranchir de la lutte contre-productive pour le confort à tout prix, et ainsi de s’engager dans des actions plus enrichissantes pour l’existence.

La Thérapie d’acceptation et d’engagement, F. Bourgognon, C. Penet et F. Midal, Éd. PUF, coll. Que sais-je ?, juin 2021.