N° 258 - Mai 2021

Les bizarreries de maman

Auteur(s) : Nathalie BONNOUVRIER et Marina STEPHANOFF, psychologues cliniciennesNbre de pages : 4
FacebookTwitterLinkedInEmail

« Mais enfin, c’est quoi, le problème avec maman ? » Instituées pour protéger les enfants d’un parent défaillant, les visites médiatisées proposent un espace pour maintenir et restaurer le lien de filiation dans ces situations complexes.

« Aujourd’hui, nous allons parler de maman », annonce Aurélia…

Aurélia, 13 ans, son frère Augustin, 14 ans, et ses deux petites sœurs Alma, 7 ans, et Alice, 2 ans et demi sont placés en famille d’accueil. Ils viennent rencontrer leur mère dans un service de visites médiatisées. Ce sont des temps cliniques familiaux, « en présence d’un tiers » (à CAP Alésia, ces tiers sont des psychologues cliniciens), pour des enfants et des parents qui ne vivent pas ensemble, mais se retrouvent pour « maintenir le lien ». Le rythme des rencontres est défini par l’aide sociale à l’enfance ou le juge des enfants. Chaque rencontre dure 1 heure. Dans ce dispositif contraint et restrictif, que ni les enfants ni les parents n’ont choisi, les psychologues s’efforcent qu’un processus thérapeutique soutienne la restauration du lien de filiation, lien blessé, douloureux, mis à mal par les histoires chaotiques de ces familles, faites de carences, de violences, de précarités, de pathologies mentales…

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro