Novembre 2020

Tendresse et attachement

Au coeur du travail psychanalytique avec le traumatisme
Auteur(s) : Laurent Tigrane TOVMASSIAN
FacebookTwitterLinkedInEmail

Comment la tendresse peut-elle se faire vecteur de transformation dans la cure ?

Face au traumatisme extrême, le clinicien est pleinement engagé pour transformer la détresse du patient. Au-delà de la bienveillance et de l’empathie, il est une autre dimension féconde pour la cure : celle de tendresse.

Courant tendre, désir d’attachement, pulsion d’attachement, pulsion sexuelle inhibée quant au but, ou bien tendresse issue d’autres transformations… à travers la clinique de traumatismes précoces, cumulatifs, récents, ou la maladie grave, chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte cet ouvrage analyse la tendresse comme vecteur de transformation. Une notion clé qui questionne le thérapeute sur le transfert, le contre-transfert et sur sa pratique dans la clinique du traumatisme.

Tendresse et attachement – au coeur du travail psychanalytique avec le traumatisme, Ed. In Press, coll. Psychanalyse, novembre 2020, 22 €.

N° 148 - Mai 2010

L'attachement

Avec la théorie de l’attachement, Bowlby pose le besoin de sécurité comme un des fondements du développement humain. Cette théorie fournit une grille de lecture …

Plus d’informations