N° 241 - Octobre 2019

Fratrie et schizophrénie : préconisations

Auteur(s) : Hélène Davtian-Valcke, PsychologueNbre de pages : 6
FacebookTwitterLinkedInEmail

Une recherche exploratoire montre que la relation fraternelle est affectée de façon bien spécifique par la psychose. Un travail qui permet de dégager des axes de prises en charge des frères et soeurs du patient.

Ce texte présente et détaille neuf préconisations pour accompagner les frères et soeurs d’un patient souffrant de schizophrénie. Élaborées notamment à partir d’un travail de recherche exploratoire, où tous les membres de 3 fratries ont été invités à revisiter leur histoire, elles visent à soulager la tension spéculaire dans la fratrie, ce qui peut représenter un intérêt sur le plan préventif pour les frères et soeurs et sur le plan curatif pour la personne malade.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro