N° 220 - Septembre 2017

Un lieu de construction des savoirs

Auteur(s) : Aurélie Tinland, psychiatre et Céline Letailleur, médiatrice, chargée de la recherche-action participativeNbre de pages : 5
FacebookTwitterLinkedInEmail

Le Centre de formation au rétablissement (CoFor) vient d’ouvrir ses portes à Marseille. Il propose aux usagers de la psychiatrie devenus « étudiants » de véritables formations au rétablissement dispensées par des pairs.

Le Centre de formation au rétablissement (CoFor) a ouvert ses portes en septembre 2017, à Marseille, sur le modèle anglo-saxon des Recovery College. Crée pour et par des usagers, tout au long du processus de conception puis de mise en oeuvre, il propose plusieurs modules de formation. Cet article décrit ce démarrage et l’inscription du CoFor dans des partenariats au niveau internationnal.

Pour poursuivre votre lecture

ou

Acheter l'article

5,00 €

Acheter le numéro